FOSSE SEPTIQUE OU FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX :
INSTALLATION, FONCTIONNEMENT, PRIX…

Vous êtes à la recherche d’un système d’assainissement non collectif écologique et qui s’adapte à grands terrains ? La fosse septique « toute eaux » va vous convenir. Le professionnel de l’assainissement ARES assainissement vous guide pour vous permettre de comprendre ce dispositif de A-Z : informations, fonctionnement, règles d’implantation, installation, prix…

Qu’est ce qu’une fosse septique ?

C’est un des systèmes d’assainissement individuel les plus répandus car un des plus ancien. Mais, aujourd’hui ne dites plus fosse septique mais fosse « toute eaux » voir fosse septique « toute eaux », car il ne s’agit plus de traiter seulement les eaux usées provenant des toilettes, mais toutes les eaux usées domestiques, c’est-à-dire les eaux ménagères et les eaux vannes (provenant des WC).

Son objectif est d’assurer le prétraitement des eaux usées de la maison et éviter de polluer l’environnement. Cependant c’est le terme fosse septique qui est toujours le plus utilisé pour désigner cette action. La fosse septique qui est un bac qui reçoit les eaux provenant des toilettes ou eaux vannes. Il assure le prétraitement des eaux usées de la maison. Le but d’une fosse septique est la décantation des matières solides et leur liquéfaction partielle par fermentation grâce aux bactéries présentes dans les eaux usées.

fosse septique Septic
fosse septique Septic vue en coupe dans une maison individuelle

Comment fonctionne une fosse septique ?

Une fosse septique réalise le prétraitement des eaux usées. Cette action se déroule de la même manière que l’étape de prétraitement des micro-stations d’épurations.

Les eaux usées sont d’abord collectées puis décantées.Grâce à ce que l’on appelle un bac dégraisseur, les matières lourdes se déposent au fond de la cuve pour former de la boue, tandis que la graisse reste à la surface. Les matières solides forment de la boue puis se liquéfient par fermentation naturelle. L’intervention des bactéries anaérobies présentent dans l’eau digèrent une partie des solides présents dans la fosse. Les eaux usées prétraitées dans la fosse vont alors être dirigée vers un dispositif de traitement secondaire tel que l’épandage, le filtre planté ou le filtre à sable qui se chargera de traiter en profondeur l’eau qui est encore polluée. Les gaz sont quand à eux partiellement évacués.

La fosse septique n’élimine que 30 à 40% des polluants. C’est pour cela qu’une fosse septique simple est « interdite » Pourquoi les fosses septiques sont interdites ? aujourd’hui.


Quels sont les avantages et les inconvénients d’une fosse septique ?

Une fosse septique est un dispositif ancien aujourd’hui devenu une fosse « tout eau », très utilisé pour le traitement des eaux usées. ARES assainissement vous propose de découvrir quelques avantages et inconvénients que présente cette méthode d’assainissement non collectif.

Les avantages de la fosse septique

  • Une fosse septique présente des avantages environnementaux : elle n’a pas besoin d’électricité.
  • Mais aussi des avantages économiques : vous pouvez sous de strictes conditions bénéficier des aides liées à l’assainissement non collectif.
  • Le système est complet, il regroupe à la fois le prétraitement et le traitement des eaux usées.
  • Un dispositif septique pratique lorsqu’un foyer n’est pas raccordé au réseau d’assainissement collectif « tout à l’égout ».

Les inconvénients de la micro-station d’épuration

  • Une fosse septique risque de laisser échapper de mauvaises odeurs dues au gaz rejeté : météo...
  • Une fosse septique à une durée d’emploi limitée : de 15 à 25 ans.
  • L’installation de ce dispositif est longue, il y a plusieurs démarches et opérations à prendre en compte.

Comment choisir sa fosse septique ?

Pour bien choisir sa fosse septique, il faut déterminer deux variables : le volume de la fosse septique et le matériau à utiliser pour la fosse.

Evidemment il faut aussi choisir la technique de pose souhaitée : en terre ou hors sol. Le volume de la fosse septique qu’il vous faut dépend de la situation de votre maison (sa superficie et le nombre d’occupants potentiels), ce qui va permettre de calculer le volume d’eaux usé à traiter et donc le volume de la fosse en conséquence. Il existe un large choix de matériaux qui peuvent être utilisés pour composer une fosse septique (béton, plastique, acier, fibre de verre, ciment.), votre choix devra se faire en fonction de vos besoins, votre terrain et une nouvelle fois la situation de votre maison.

Contactez ARES assainissement, un professionnel vous guidera dans le choix de votre fosse septique en fonction de votre demande et dans l’estimation du volume nécessaire.

Quel est le prix d’une fosse septique ?

Le prix d’une fosse septique varie généralement selon plusieurs paramètres que nous avons vus précédemment : les matériaux utilisés, le volume et le modèle de la fosse, il faut aussi prendre en compte l’intervention d’un professionnel de l’assainissement reconnu par les services du SPANC...

Concernant les matériaux, il va y avoir des différences de prix entre les fosses septiques en béton prévues pour les longues durées ou par exemple les fosses en synthétique plus économiques et légères. Il faudra aussi penser au dispositif de traitement (épandage, filtres à sable, filtres plantés...).

Le prix est déterminé selon les conditions de chaque client et varie en fonction de la demande. Sous certaines conditions vous pouvez bénéficier d’aides financières de l’Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat pour vous aider à financer vos travaux d’installation de fosse septique.

Comment installer une fosse septique ?

L’installation d’une fosse septique sollicite de nombreux travaux qui peuvent varier selon la configuration de votre terrain et de votre emplacement géographique. Mal installée, une fosse septique peut créer des problèmes environnementaux et économiques.

Il faudra suivre des étapes très précises. En fonction du dimensionnement de votre fosse septique, il vous faut d’abord préparer le terrain qui sera occupé pour l’installation (creuser une fosse si besoin). Après avoir déposé dans ce trou un lit de sable, il faut y installer la fosse septique, son niveau de sortie étant plus haut que celui de l’épandage. Il faudra également relier la fosse et creuser des tranchées pour y installer les différentes canalisations pour l’évacuation des eaux de la maison à la fosse et l’évacuation des eaux de la fosse vers l’extérieur. Au même moment il faut alors remplir la fosse d’eaux. Enfin viennent s’additionner les travaux de rebouchage et de finition pour aplanir le terrain d’origine.

Si vous décidez de passer par un professionnel, contactez notre service ARES assainissement qui prendra en charge l’installation de votre fosse septique en s’adaptant à vos besoins et à votre terrain.


Quelles sont les réglementations à respecter pour implanter une fosse septique ?

Pour installer une fosse septique sur votre terrain, il existe des règles d’implantation que chaque usager doit connaître avant de démarrer un projet. Par exemple : la fosse septique doit être accessible pour l’entretien, lors des contrôles du SPANC et à l’écart de toute charge mobile ou statique. Il faut faire attention à ce que la conduite d’amenée des eaux usées ait une pente minimale de 2%. Il faut aussi placer la fosse septique le plus proche de votre habitation (au moins 10 mètres) afin de limiter les risques de boucher la conduite d’amenée des eaux usées domestiques brutes avec les graisses.


Comment déboucher sa fosse septique ?

Votre fosse septique n’est pas à l’abri de se boucher, les problèmes peuvent vite arriver si vous ne faites pas attention ou si vous ne l’entretenez pas. En cas de débordement de la fosse, de mauvaises odeurs, ou d’une évacuation plus lente, contrôlez notamment le niveau de boue de votre fosse. S’il dépasse la moitié du volume utile de la cuve, il conviendra de vidanger entièrement la fosse. Faites appel à un professionnel ! Sinon il peut s’agir d’un joint ou bouchon mal placé. Vous pouvez également vous référer à nos autres conseils sous la question suivante Comment se débarrasser des odeurs de fosse septique ?. Il est important de réagir rapidement, pour éviter d’accentuer le problème.

Si le problème persiste n’hésitez pas à contactez un professionnel ARES Assainissement qui vous aidera à débloquer la situation.


Comment se débarrasser des odeurs de fosse septique ?

Il est fortement possible que des odeurs de gaz organiques se dégagent de la fosse septique, et ceci pour plusieurs raisons.

Par exemple, les tuyaux utilisés peuvent être sales notamment à cause des bactéries présentent dans l’eau, pour y remédier il faut y rajouter de l’eau ou enlever les débris qui peuvent y être présent.

La météo peut également être facteur de mauvaises odeurs. S’il fait froid, l’évent de plomberie à des risques de geler et donc d’être non fonctionnel, les gaz sortiraient alors vers l’extérieur. En cas de vents forts, les gaz sortant d’une fosse septique seraient aussi redirigés vers la maison. Il faut alors songer à installer des filtres pouvant les absorber. Les fortes pluies peuvent provoquer des débordements d’eau au niveau de la fosse. Il faut alors installer un drain d’interception empêchant l’eau d’y entrer.

Pensez également à vérifier sur le préfiltre de la pompe d’évacuation, qu’il n’y a pas de fuite et que le couvercle est bien fermé. Sinon il faut y installer un joint.

Il est également possible que votre maison recouvre une fosse septique ce qui entrainerai une diffusion des odeurs.

Enfin, pensez à régulièrement vérifier qu’il n’y a pas de déchets dans la fosse, pouvant libérer des odeurs.

C’est pourquoi, l’entretien régulier et les vidanges de votre fosse septique sont très importants comme nous le répétons. Les siphons par lesquels les eaux s’évacuent doivent toujours rester humides, pensez donc à régulièrement y faire couler de l’eau. Les maisons qui ne sont pas souvent habités sont d’ailleurs plus souvent concernées par les problèmes de remontées d’odeurs.


Comment vidanger sa fosse septique ?

Pourquoi vidanger sa fosse septique ?
Tout simplement pour vider et nettoyer les filtres et les canalisations qui pourraient à termes empêcher ou rendre difficile, l’évacuation des eaux usées de la maison provoquant alors ces problèmes d’odeurs.

Deux sortes de vidanges sont à réaliser :

  • - L’intégralité de la fosse doit être vidangée tous les 4 ans maximum, selon le modèle et le volume de la fosse.
  • - Le bac à graisses de la fosse septique, ou se stock la graisse et la boue doit être surveillé plus régulièrement : une vidange peut être réalisée tous les ans, voir tous les 6 mois, afin d’éviter les débordements.
Pour réaliser ces vidanges il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel de l’assainissement possédant le matériel de vidange. Contactez nos professionnels ARES assainissement.

Combien coute la vidange d’une fosse septique ?

Vous pouvez demander le coût de la vidange de votre modèle en début de projet. Le coût de la vidange de votre fosse septique varie selon plusieurs critères : la taille de votre fosse et la situation de votre maison c’est à dire le nombre d’occupants. Plus il y a d’occupants, plus le prix sera élevé. Le vidage et le curage de la fosse et ses canalisations pour les micros stations et les fosses toutes eaux reviennent également à un prix supérieur. Si l’on parle d’une vidange de contrôle il s’agit de nettoyer la fosse et d’évacuer les boues, mais les vidanges peuvent aussi subvenir lors de dysfonctionnement et être plus complexe. Pour éviter de payer un coût trop élevé, il faut entretenir son appareil, afin qu’il reste dans un bon état.

Pour obtenir une estimation plus précise et en fonction de votre cas, contactez ARES assainissement.

Pourquoi les fosses septiques sont interdites ?

Bien qu’elles soient tolérés les fosses septiques ne sont plus installées en France, mais contrairement à ce que l’on peut entendre elles ne sont pas interdites.

La réglementation impose de remplacer les fosses septiques par des fosses « toutes eaux » qui collectent et traitent ensemble, toutes les eaux usées d’une habitation et non que les eaux vannes c’est-à-dire les eaux usées issues des WC.

La Loi sur l’eau et sur le milieu aquatique (LEMA) impose que la fosse toutes eaux soit le seul dispositif de traitement des eaux usées, jugeant qu’il est inutile d’avoir deux dispositifs différents qui prennent de la place ce qui bloquerait le respect des normes et des règlementations.

A la recherche d’un professionnel qualifié pour installer votre fosse septique en Gironde ?

Contactez ARES assainissement qui viendra réaliser pour vous les travaux d’installation de votre fosse septique « toutes eaux ».
Nos professionnels s’engagent à respecter, la réglementation d’implantation afin que vous puissiez bénéficier d’une installation en toute sécurité. Notre entreprise girondine vous assure également la pérennité de votre dispositif et le bon traitement de vos eaux usées domestique.

Pour rappel, une fosse septique « toutes eaux » fait partie d’un processus de réalisation d’assainissement non collectif aussi appelé assainissement individuel, en intervenant comme le traitement primaire des eaux usées.

Pour obtenir un résultat optimal il faut alors la compléter avec un traitement dit secondaire (comme l’épandage, le filtre à sable, le filtre planté, le filtre coco...).
L’ajout de ce second traitement représente un coût en plus pour l’usager. C’est pour cela qu’il est important de ne pas réaliser une installation par soi-même sans avoir étudié son projet depuis des mois voire des années et le connaître sur le bout des doigts.

Il est préférable de faire appel à un professionnel qualifié dans l’assainissement non collectif, ce qui permet de ne pas entrainer un problème dans le processus, qui pourra en plus de s’avérer très dangereux pour vous et votre habitation, demander des coûts supplémentaires.

Notre équipe d’experts se déplace sur toutes les communes du sud de la Gironde ou beaucoup de communes ne sont pas desservies par les dispositifs de tout-à-l’égout. Nous nous engageons à vous installer la meilleure alternative, vous permettant un traitement de vos eaux grâce aux fosse septique « toute eaux ».

Que vous habitiez à Lugos, Martillac, Hostens Saint Selve, Beautiran ou dans une commune à proximité, nous pourrons répondre à vos besoins.

En plus de l’installation de votre appareil, nous vous proposons de réaliser entretiens, vidanges...

ARES assainissement est le partenaire Girondin, qu’il vous faut pour réaliser vos implantations en toute confiance. N’hésitez pas à nous contacter.